Tajine de filet mignon de porc aux courgettes

Plat complet

Un tajine comme on n’en voit pas souvent !

À éviter bien entendu si vous avez des invités juifs ou musulmans sauf si vous remplacez les filets mignons de porc par des filets mignons de veau kascher ou halal !

Ingrédients (pour 10 à 12 personnes) :
- 2 kg de filet mignon de porc,
- 1 belle aubergine (environ 500g),
- 2 gros oignons rouges,
- 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive,
- 800 g de tomates,
- 4 belles gousses d’ail,
- 4 cuillerées à café d’épices tajine (ou 2 de curcuma et 2 de ras el hanout (ou 1 de piment de Cayenne en poudre et 1 de quatre épices (ou ¼ de poivre noir + ¼ de muscade + ¼ de gingembre + ¼ de girofle moulus))),
- 1,5 kg de courgettes,
- 2 cuillerées à café de sel fin,
- 2 cuillerées à soupe de feuilles de coriandre ciselées (séchées ou fraîches),
- en option : quelques gouttes de PatRelle.

Temps nécessaires :
- préparation : environ 1 heure,
- cuisson : au moins 40 minutes.

Laver l’aubergine, éliminer son pédoncule, la peler à l’économe en laissant 4 bandes d’environ 1 cm de peau à 90° et la couper en tranches d’environ 5 mm d’épaisseur.

. Passer les rondelles d’aubergine quelques minutes à la friteuse (160°C) en les retournant avec une fourchette métallique à deux dents jusqu’à ce qu’elles soient dorées sur les deux faces. Les mettre à dégraisser sur un papier ménager ou une grille puis les disposer sur le fond d’un grand tajine.

...
Peler les oignons et les couper en rondelles d’environ 5 mm d’épaisseur.

Dans une cocotte, faire crépiter l’huile d’olive et y faire suer puis blondir les rondelles d’oignon à feu doux (thermostat plaque 3/9).

Une fois dorées, les prélever avec une écumoire et les répartir sur les rondelles d’aubergines dans le tajine.

Dans la cocotte, faire dorer de toutes parts les filets mignons (thermostat plaque 4 à 6/9) puis les réserver dans un plat une fois bien colorés (pour aider à colorer il est possible d’ajouter quelques gouttes de PatRelle dans l’huile).

Émonder les tomates (les ébouillanter quelques secondes, les rafraîchir puis les peler et éliminer l’attache blanche de leur pédoncule avec un vide-tomate) puis les concasser (les couper en petits dés).

Éplucher, dégermer et hacher finement les gousses d’ail.

Une fois les filets mignons dorés et réservés, verser la pulpe et le jus des tomates dans la cocotte avec l’ail et le mélange d’épices.

Porter à ébullition puis laisser frémir à découvert pendant 5 minutes en remuant de temps en temps avec une spatule en bois.

Pendant ce temps, laver les courgettes, les éplucher et les débiter en rondelles d’environ 8 mm d’épaisseur.

Les ajouter dans la cocotte avec le coulis de tomates.

Faire reprendre le frémissement et poursuivre la cuisson 5 minutes.

Répartir le coulis de tomates et les rondelles de courgettes dans le tajine, saupoudrer du sel fin et placer les filets mignons dessus. Si la coriandre est sèche la saupoudrer sur la viande à ce moment sinon la saupoudrer juste avant de servir.

Couvrir le tajine de son chapeau et laisser mijoter à feu doux (thermostat plaque 3/9) pendant environ 40 minutes ; de temps en temps, enlever le liquide en excès avec une louche et le réserver (pourra servir comme sauce pour des pâtes !). Une fois les courgettes confites, maintenir chaud à feu très doux (thermostat plaque 2/9) à couvert jusqu’au moment de servir.

Juste avant de servir, enlever les filets mignons et les découper en tranches obliques, enlever une dernière fois le liquide en excès à la louche puis dresser les tranches de filet sur les légumes. Si la coriandre est fraîche ne pas oublier de la saupoudrer sur le plat juste avant de servir !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs :

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez commenter, ou faire un trackback depuis votre site.
Imprimer Imprimer

2 réponses à “Tajine de filet mignon de porc aux courgettes”

  1. Il a l’air délicieux ce tajine !

  2. Bonjour Lady de un siphon, phon, phon !

    Mais à l’adresse de Yahvé ou Allah, au cas où : Mon Dieu, ce n’est qu’un tajine !

    Et Yahvé et Allah de me répondre en coeur : Tajine, oui… mais de cochon !

    Je m’en lèche encore le groin, pseudo chrétien que je suis !

Réagissez