Grosses frites …sans friture !

Accompagnement

Des frites « rustiques » cuites au four pour accompagner viandes grillées ou rôties, poissons pochés ou grillés, moules à la marinière, moules fricassées, merguez, …

Grosses frites sans friture.

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 à 800 g de pommes de terre à frire (bintje, agria, estima, manon,…)
- 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive,
- 1 à 2 cuillerées à soupe de thym,
- papier sulfurisé,
- sel fin.

Temps nécessaires :
- préparation : 10 minutes,
- attente : environ 1 heure,
- cuisson : 30 minutes.

Grosses frites : étape 1.Laver, brosser puis sécher les pommes de terre mais ne pas les éplucher. Les couper en 2 dans leur longueur et le sens de leur plus grande épaisseur puis les couper ensuite en tranches d’environ 1 cm en éliminant les yeux éventuels. Éventuellement recouper, les tranches centrales en 2, si elles sont vraiment trop larges…

Grosses frites : étape 2.Placer les grosses frites dans un saladier, napper avec l’huile d’olive, saupoudrer du thym, remuer, couvrir le saladier d’un linge humide et laisser reposer environ 1 heure.

Faire préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Étaler les grosses frites dans une (ou plusieurs) lèchefrite, couvrir de papier sulfurisé et placer à mi hauteur du four pour 3 fois 10 minutes, en les sortant du four et en les retournant toutes les 10 minutes.Grosses frites : étape 3 bis.Grosses frites : étape 3.

Une solution pour obtenir un bon retournement « aléatoire » : les transférer de la lèchefrite dans le saladier avec une grande spatule métallique ou une écumoire, remuer délicatement puis les reverser et les étaler de nouveau dans la lèchefrite.

Au bout des 30 minutes de cuisson, vérifier qu’elles sont bien cuites ; mais attention à ne pas maintenir trop longtemps une fois la bonne cuisson atteinte car ensuite elles s’amollissent… Au besoin, pour synchroniser avec le reste du repas : les laisser dans la lèchefrite, hors du four, après le deuxième retournement, avant de relancer les 10 dernières minutes de cuisson.

Transférer dans le plat de service, saler et servir aussitôt !

Ce jour-là, les grosses frites sans friture étaient avec leur copines les merguez…

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne : 2,67 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs :

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez commenter, ou faire un trackback depuis votre site.
Imprimer Imprimer

7 réponses à “Grosses frites …sans friture !”

  1. ben moi j’en mangerais pas…
    achete toi une friteuse!!!
    rien que la presentation ne donne pas envie un tas de merguez sur des patates pas cuites!!!!!!

  2. QU EST CE QUE C EST QUE CETTE REPONSE GOUTE ET TU VERRA TOI TU DOIT ETRE BIEN CHOLESTEROLEMIQUE!!!!!!!!!!!

  3. Je n’avais pas daigné répondre au commentaire de Yannkee (qui ?). S’il ne connaît pas les grosses frites rustiques et ne veut même pas les envisager mais préfère les critiquer de cette manière peu courtoise… peut me chaut s’il ne veut pas essayer de comprendre ! Mais comme ça semble rendre nerveux IDE83…

    Comme si je proposais cette solution de grosses frites sans friture parce que je n’avais pas de friteuse…

    Et les dés frits de ma tante Julienne, les frites normales, belges, et les pluches frites, etc. Je les fais comment ? En les les faisant tiédir dans l’eau chaude ?

    Non je n’ai pas proposé cette recette de grosses frites sans fritures parce que ma friteuse était en panne mais simplement parce que c’est bon, parce que ça change, parce que c’est moins gras que les pommes de terre frites en bain de friture et que le fait de les cuire avec leur peau donnent un bon goût à la chair des pommes de terre cuites de cette façon…

    Et si ça ne plaît pas à Yannkee sans qu’il daigne essayer, ça m’est équilatéral !

  4. j’utilise une version approchante… j’épluche les pommes de terre, coupées en frites, 1 cas d’huile, 2 cas de paprika pour colorer les frites, 35mn sur la lèche frite… elles sont croustillantes a souhait et surtout pas grasses du tout ! je testerai ta recette la prochaine fois que des frites seront prévues chez nous ! :-)
    merci !

  5. Pour Chris : Pas bête ! Moi aussi j’essaierai ta recette une fois prochaine !

  6. bonjour et merci pour la recette, mais à quoi sert le papier de cuisson merci

  7. Pour une cuisson longue à 180°C, cela permet d’éviter que les grosses frites s’assèchent et puissent cuire bien à cœur en restant moelleuses. On peut aussi couvrir la plaque de papier sulfurisé pour éviter de la graisser et d’avoir à la nettoyer… mais à 180°C, l’huile des grosses frites ne risque pas de calciner…

    A plus haute température (220-250°C), avec des temps de cuisson moins longs, on peut éventuellement se passer du papier sulfurisé en-dessus mais pas de celui en-dessous. Les grosses frites seront plus croustillantes en surface mais risquent de ne pas être cuites à cœur…

    Faut voir !

Réagissez