Tomates provençales

Accompagnement

Un accompagnement qui va avec beaucoup de choses et notamment avec un menu barbecue, tout comme les petites pommes de terre primeur rissolées ou les maïs doux grillés. Mais aussi par exemple avec du lapin à la sicilienne.

Tomates provençales.

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 à 6 belles tomates mûres, de variété Marmande ou Montfavet par exemple,
- 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive,
- sel fin et poivre du moulin,
- 3 cuillerées à soupe de persil plat haché,
- 1,5 cuillerées à soupe de basilic haché,
- 1 belle gousse d’ail.

Temps nécessaires :
- préparation : 10 minutes,
- cuisson : 45 à 60 minutes.

Dans une sauteuse ou une grande poêle, faire chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive à feu très doux (thermostat plaque 2/9).

Laver les tomates, éliminer leur pédoncule et la partie blanche sous-jacente avec un vide-tomates ou un petit couteau pointu. Les couper en 2 dans le sens transversal (de préférence avec un couteau à tomates : c’est plus facile !) et poser les demi tomates telles quelles, peau en dessous, dans l’huile chaude. Parsemer la surface de chaque demi tomate d’une petite pincée de sel, de deux tours de moulin à poivre et d’un petit filet d’huile d’olive, couvrir et laisser mijoter pendant 45 à 60 minutes jusqu’à ce que les tomates soient bien confites, en surveillant et en réglant le régime de cuisson pour ne pas que ça brule !

Pendant ce temps, laver et sécher le persil et le basilic et les ciseler finement dans un petit bol. Éplucher la gousse d’ail, la couper en 2, enlever son germe, la hacher très finement et mélanger avec les herbes ciselées. Environ 15 minutes avant la fin de la cuisson, parsemer ce mélange d’herbes et d’ail à la surface des tomates puis poursuivre la cuisson à couvert.

Servir chaud ou tiède en maintenant à feu très très doux (thermosta 1/9) et à couvert s’il faut attendre…

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs :

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez commenter, ou faire un trackback depuis votre site.
Imprimer Imprimer

Réagissez