Blanquette de la mer

Plat complet

Un régal facile à faire !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 pavé de cabillaud ou 2 petits filets de poisson blanc (pangas, …) frais ou surgelés,
- 2 pavés de saumon sans peau, frais ou surgelés,
- 250 g de riz rond,
- 100 g de supions ou de petites tentacules de poulpe surgelés,
- 8 noix de saint-jacques fraîches ou surgelées,
- 100 g de petites crevettes roses décortiquées surgelées,
- 100 g de moules précuites (surgelées ou non),
- 25 cl de lait,
- ½ chou-fleur,
- 1 tablette de court bouillon déshydraté,
- 1 cuillerée à soupe de fumet de poisson déshydraté,
- 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive,
- 2 échalotes,
- 40 g de beurre,
- 2 cuillerées à soupe de farine,
- 10 cl de vin blanc sec,
- 20 cl de crème fraîche,
- sel, poivre.

Temps nécessaires :
- anticipation : 1 heure,
- préparation et cuisson : 1 heure.

Si les poissons sont surgelés, les laisser décongeler à couvert 1 heure à température ambiante (on peut aussi les décongeler quelques minutes dans le four à microondes en position décongélation).

Laver le riz et le laisser tremper 1 heure dans un saladier d’eau froide et mettre les mollusques à décongeler dans un saladier d’eau fraîche additionnée de 5 cl de lait. Y ajouter les noix de saint-jacques même si elles ne sont pas surgelées.

Laver le chou-fleur, le détailler en bouquets et le cuire à la vapeur en autocuiseur 6 minutes à partir du chuchotement de la soupape ; décompresser, rafraîchir immédiatement les bouquets sous un filet d’eau froide et les égoutter.

Dissoudre la tablette de court-bouillon et le fumet de poisson dans une grande casserole d’eau bouillante puis y pocher les filets de poisson blanc 5 minutes à feu doux (thermostat plaque 3/9).

Les prélever à l’écumoire, les égoutter et réserver dans une assiette creuse.

Couvrir la casserole et maintenir le bouillon chaud sur le coin du feu.

Dans le même temps, faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle et y frire les pavés de saumon à feu assez vif (thermostat plaque 6/9), 2 minutes sur chaque face, saler et poivrer en fin de cuisson, réserver avec les filets de poisson.

Couper filets et pavés en 4 parts.

Extraire les supions du saladier, les frire 5 minutes dans la poêle, saler, poivrer et réserver dans une seconde assiette creuse.

Faire dorer les noix de saint-jacques à leur tour dans la poêle, 2 minutes sur chaque face, saler poivrer et réserver avec les supions.

Faire dorer les crevettes 2 minutes, saler, poivrer et réserver.

Éplucher les échalotes, les hacher finement et les dorer dans la poêle.

Dans un grand plat à four qui servira de plat de service (en Pyrex par exemple), faire fondre le beurre à feu doux (thermostat plaque 3/9).

Y ajouter la farine et cuire en mêlant avec la farine pour faire un roux blond.

Ajouter le vin blanc, le reste du lait, les échalotes et la crème fraîche, mêler et laisser mijoter 10 minutes.

Rincer le riz sous un filet d’eau froide puis l’égoutter.

Reporter le bouillon de cuisson du poisson à ébullition.

Ajouter le riz, couvrir et cuire à feu doux (thermostat plaque 3/9) environ 15 minutes : goûter pour ajuster le temps de cuisson puis égoutter et réserver au chaud.

Pendant ce temps, ajouter le chou-fleur dans le plat à four et laisser mijoter 10 minutes.

Ajouter les mollusques (sans oublier les moules) et les morceaux de poissons, goûter la sauce, ajuster l’assaisonnement en sel et poivre si nécessaire et laisser mijoter de nouveau 10 minutes, en mêlant très délicatement pour que les poissons ne s’émiettent pas.

Servir bien chaud avec le riz.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs :

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez commenter, ou faire un trackback depuis votre site.
Imprimer Imprimer

2 réponses à “Blanquette de la mer”

  1. Geneviève Tartempion le 4 septembre 2011 à 14:44

    Il est gentil René avec sa recette de blanquette de la mer mais c’est vraiment une recette de retraité qui a des actions chez natixis. Déjà, vu les ingrédients, il faut une journée complète pour faire les courses (à mon avis même chez fauchon tu trouves pas les tentacules de poulpes), ensuite, il faut faire un prêt sur 15 ans pour les payer et enfin tu passes une journée complète dans ta cuisine pour au final ne bouffer que le riz. Dans le style arnaque, madoff est largement battu.

  2. Eh, Geneviève, tu connais toujours pas Picard ?

    Ce brave Picard propose ainsi par exemple :
    - des Têtes et pattes de calmar à 9,90 € le kg,
    - des Petites seiches à 11,60€ le kg,
    et aussi :
    - un Cocktail de 3 fruits de mer (moules, crevettes, anneau de calmar) à 13 € le kg,
    - un Cocktail de 4 fruits de mer (noix de Saint-Jacques, têtes et pattes de calmar blanchies, crevettes cuites décortiquées et moules cuites décoquillées) à 13,40 € le kg…

    Le tout conditionné en sachet de 500 g !

    Et si ton arthrose t’empêche d’aller chez Picard, tu peux commander en ligne !

    Mes amitiés à tes copines… ;)

Réagissez