Harengs marinés au vinaigre

Entrée, Plat

Je ne sais pas pourquoi mais c’est décidé… Désormais, chaque année, je vais vous proposer des harengs pour le 14 juillet…

Et les harengs ne marinent pas qu’à l’huile comme ils en avaient l’habitude chez mes parents !

Alors cette année, après les harengs marinés pavoisés du 14 juillet 2009, voici les harengs marinés comme les adorent nos voisins Néerlandais, Danois, Scandinaves, …

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes en plat, 8 à 12 en entrée) :
- 500 g de harengs fumés doux,
- ½ litre de vinaigre d’alcool,
- 2 gros oignons blancs,
- 2 carottes,
- 4 feuilles de laurier,
- 1 branche de romarin,
- 2 branches de thym,
- 2 cuillerées à café de poivre en grains,
- 2 cuillerées à café de graines de moutarde,
- 2 cuillerées à café de graines de coriandre.

Temps nécessaires :
- préparation : 30 minutes,
- attente : quelques jours…

Éplucher les oignons et les carottes et les couper en rondelles.

Verser le vinaigre et 25 cl d’eau dans une casserole, ajouter les oignons et les carottes et faire bouillir 10 minutes.

Disposer les harengs par couches dans une terrine en dispersant entre chaque couche, le laurier, le romarin, le thym, les graines de moutarde, de coriandre et le poivre en grains.

Verser le vinaigre bouillant avec oignons et carottes sur les harengs. Les harengs doivent être recouverts ; si besoin, ajoutez un peu de vinaigre.

Laissez refroidir jusqu’au lendemain.

Répartir les filets de harengs avec les oignons, les carottes et les aromates dans des bocaux et couvrir de vinaigre afin de remplir les bocaux.

Fermer les bocaux hermétiquement et les placer au frais quelques jours (jusqu’à 8, 15…).

Consommer les filets de harengs après les avoir découpés transversalement en lanières d’environ 2 cm, tels quels avec des pommes vapeur ou dans d’autres préparations telles que salades estivales de riz, de pommes de terre, de semoule de blé, …

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs : , ,

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez commenter, ou faire un trackback depuis votre site.
Imprimer Imprimer

Réagissez