Carbonade blonde de queue de boeuf

Plat complet

« Chez les bouchers, quand la vieille Annou demandait une carbonade, l’étalier lui riait au nez ; il ne savait pas ce que c’était une carbonade, ce sauvage ! »

Alphonse Daudet, Le Petit Chose, 1868.

Ingrédients (pour 2 personnes) :
- 4 morceaux de queue de bœuf (environ 700 à 800 g),
- 2 cuillerées à soupe de farine de blé,
- 3 gros oignons jaunes,
- 50 g de saindoux,
- 50 cl de bière blonde,
- 2 cuillerées à soupe de cassonade blonde (aussi appelée vergeoise ou gervoise),
- 1 cuillerée à café d’inflorescence de thym,
- 2 feuilles de laurier,
- sel fin et poivre blanc moulu,
- 400 g de petites pommes de terre (genre amandine),
- 100 g de tranches de pain d’épices,
- moutarde forte de Dijon.

Temps nécessaires :
- préparation : 20 minutes,
- cuisson : 3 à 4 heures.

Rouler les morceaux de queue de bœuf dans la farine.

Faire chauffer le saindoux dans une cocotte ou une poêle paysanne et y faire dorer les morceaux de queue de bœuf farinés.

Pendant ce temps, éplucher les oignons, les couper en 2 dans la hauteur puis en lanières.

Une fois la queue de bœuf bien dorée, ajouter la cassonade blonde, les oignons, ½ cuillerée à café de sel fin et ¼ de cuillerée à café de poivre blanc moulu, le thym, couvrir de bière, mélanger et ajouter les feuilles de laurier.

Porter à ébullition et laisser mijoter à couvert 2 à 3 heures à feu doux (thermostat plaque 3/9).

Vérifier que ça n’assèche pas et au besoin ajouter de la bière.

Laver les pommes de terre.

Tartiner les tranches de pain d’épices de moutarde.

45 minutes avant de servir, goûter la sauce et, si nécessaire, rectifier l’assaisonnement en sel et poivre.

Ajouter les pommes de terre, refaire le niveau de bière, mélanger, ajouter les tranches de pain d’épices, face moutardée vers le dessous, puis poursuivre la cuisson 45 minutes à couvert à feu doux.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 2,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs :

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez lacher un com ^^
Imprimer Imprimer

Réagissez