Veau à la moutarde

Plat principal
Une recette intéressante pour deux raisons : d’une part, la moutarde relève agréablement le goût plutôt fade du veau mais surtout, contrairement à la sauce blanquette, la sauce moutarde ne risque pas de tourner juste au moment où vous allez servir le plat !

Veau à la moutarde, servi ici sur un turban de riz à la Créole.

Faire une sauce de blanquette, est en effet un art difficile car il faut lier la sauce avec un jaune d’oeuf, au dernier moment juste avant de servir, et en veillant ni à chauffer trop la sauce en la liant ni à la réchauffer une fois liée car sinon cette décilieuse sauce veloutée tourne, transformant au dernier moment votre bon petit plat en cauchemar. Alors, un conseil : si vous voulez épater vos invités, tant que vous n’êtes pas certain de maîtriser complètement la réalisation de la véritable sauce blanquette, pratiquez plutôt cette variante à la moutarde !

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 1,5 kg de veau (épaule, flanchet,…)
- 3 cuillerées à soupe bombées de farine
- 20 g de beurre,
- 2 cuillerées à soupe d’huile,
- 3 cuillerées à soupe de moutarde forte,
- ½ litre de vin blanc sec,
- 3 cuillerées à soupe de crème fraîche,
- sel fin et poivre du moulin.

Temps nécessaires :
- préparation : 10 minutes,
- cuisson : 90 minutes.

C'est ce qu'on appelle se faire rouler dans la farine !Découpe du veau.Couper la viande de veau en dés d’environ 3 cm de côté et les fariner.

Le beurre frissonne...Veau revenu...Faire mousser le mélange beurre huile dans une marmite et y faire dorer la viande farinée, de toutes parts.

Saler, poivrer, ajouter 1 cuillerée à soupe de moutarde et le vin blanc, mélanger.

Et voilà, on couvre et on laisse mijoter...Couvrir et laisser mijoter à couvert pendant 1h30.

Juste avant de servir, mélanger dans un petit bol la moutarde restante et la crème fraîche.

 
veau-a-la-moutarde-cuissonRetirer les morceaux de viande de la marmite et les placer dans le plat de service.

Couper le feu, lier la sauce avec le mélange moutarde-crème fraîche et en napper la viande.

Servir immédiatement, accompagné par exemple de riz cuit à l’eau.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne : 3,70 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs :

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez commenter, ou faire un trackback depuis votre site.
Imprimer Imprimer

Réagissez