Pipe rigate aux artichauts et à la crème de pecorino

Plat complet

Autrement dit : des « Pipe rigate con carciofi e crema di pecorino » !

Ingrédients (pour 3 personnes) :
- 250 g de pipe rigate,
- 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive,
- 100 g de blanc de poireaux coupé en julienne,
- 1 boite ¼ de cœurs d’artichauts (soit environ 200 g net),
- 12,5 cl de vin blanc sec,
- 10 cl de crème fraîche,
- 70 g de pecorino râpé,
- 1 cuillerée à café de marjolaine ciselée (ou 1 cuillerée à café d’origan et ¼ de cuillerée à café de zeste d’orange râpé),
- 2 cuillerées à soupe de gros sel de mer, 1 cuillerée à café de sel fin et ¼ de cuillerée à café de mélange 5 baies – ou poivre – du moulin).

Temps nécessaires :
- préparation et cuisson : 25 minutes.

Mettre environ 2 litres d’eau à bouillir dans une grande casserole ou une marmite.

Couper le blanc de poireau lavé en julienne (bâtonnets d’environ 1 mm x 3 mm x 4 cm).

Faire chauffer l’huile dans une sauteuse et y faire revenir le poireau à feu doux.

Saler l’eau bouillante et y cuire les pipe rigate pendant 11 minutes puis les égoutter.

Mettre un plat de service creux à préchauffer dans le four à80°C.

Pendant ce temps, couper les cœurs d’artichauts en 4 longitudinalement puis les ajouter au poireau ainsi que le vin blanc.

Saler, poivrer et continuer à faire revenir en retournant de temps en temps.

Ajouter les pipe rigate, mélanger le tout et maintenir chaud.

Dans une petite casserole, faire fondre le pecorino dans la crème fraîche à feu doux sans ébullition, ajouter la marjolaine et laisser au chaud 2 minutes.

Transférer les pâtes dans le plat de service, napper de la crème fraîche au pecorino, mélanger et servir immédiatement.

On peut accompagner de quelques tranches d’une bonne viande séchée italienne, comme ci-dessous !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs : ,

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez commenter, ou faire un trackback depuis votre site.
Imprimer Imprimer

Réagissez