Vins et alcools d’Alsace François et Pierre-Yves Meyer

Ah, les vins d’Alsace François Meyer… Voila maintenant plus de 30 ans que je les apprécie : jamais déçu une seule fois !

Découvert par hasard grâce à un collègue de bureau des Renardières, Alsacien lui-même, et qui avait fait la connaissance de Fernand, frère de François, sur les bancs de l’École des Mines de Paris. En plus, Fernand avait eu la bonne idée de venir travailler au centre de recherches de l’école des Mines de Paris à Fontainebleau et habitait à Veneux-les-Sablons. Et son frère François qui avait eu la bonne idée de perpétuer l’activité viticultrice familiale livrait pour chaque Noël des bouteilles du nectar familial à son frère mais aussi à ses connaissances qui en faisait commande …dont moi…

Par la suite, François Meyer tint un stand aux salons des vins et fromages de Veneux-les-Sablons, puis en plus à Vernou-la-Celle, de l’autre côté de la Seine, où on pouvait s’approvisionner.

Là-dessus, en 2001, paf, je pars travailler à Saint-Denis-du-Neuf-Trois et vivre dans le nord-est de l’Essonne… Plus très facile de s’approvisionner, d’autant que nos enfants ont également quitté le sud Seine-et-Marne…

Mais là, coup de chance, le copain du frère de François, après un passage en Normandie, vient travailler comme moi à Saint-Denis où il prend en charge des commandes de vins Meyer qu’il livre à proximité de notre lieu de travail !

Courant des années 2000, François Meyer commence à passer la main, son savoir et le relais à son fils Pierre-Yves… Les vins passent la transition en beauté…

2007 : voici venue pour moi l’heure de prendre mes très grandes vacances… Finies les livraisons à Saint-Denis… Mais mon fils cadet qui a été toujours été fan de la région de Fontainebleau s’est marié et vit avec son épouse à Veneux-les-Sablons : voilà une bonne occasion pour venir les voir, le jour de foire aux fromages et aux vins de Veneux, d’autant que ma belle fille apprécient les vins Meyer et a une belle petite cave ancienne pour en conserver ! François et Pierre-Yves ont gagné une belle et fidèle cliente guadeloupéenne !

Début 2016, pour nos vieux jours, nous quittons le nord-est d’Essonne pour le Gâtinais : Veneux s’est rapproché ! Et, c’est comme ça que, désormais, les bons vins d’Alsace de François et Pierre-Yves Meyer ont trouvé une place d’honneur dans une belle cave ancienne d’une vieille ferme du Gâtinais !

Nos vins préférés ? Difficiles à dire dans toute la gamme… Mais bon, on a un petit faible pour le Muscat, formidable bien frais en apéritif ou avec des fruits de mer, des crustacés, des escargots, …, de même que le Pinot noir rosé indispensable avec quelques tranches de saucisson sec ou certaines charcuteries, en particulier le pâté de lapin de Germaine B. ou des rillettes d’oie ! Mais il y a aussi le Riesling, inséparable d’une bonne choucroute garnie, le Pinot blanc qui se marie avec des tas de choses, y compris les poissons et les viandes blanches et rouges, rôties ou en sauce, le Pinot noir rouge qui se marie très bien avec les charcuteries et certains fromages, le Pinot gris (le Tokay de l’ancien temps) avec le foie gras ou en dessert et aussi, évidemment, le Gewurztraminer, le compagnon idéal du kouglof, de sa version Pascal l’Agneau, et des autres desserts alsaciens, de même que les crémants blancs ou rosés, à l’apéritif ou en dessert !

On n’est pas trop Sylvaner : on lui préfère le Riesling ou le Pinot blanc, moins vifs et plus parfumés ! Par contre, pour faire le baeckeoffe, l’Edelzwicker en bouteille d’1 litre est la référence alsacienne traditionnelle !

Cette année, pour la première fois, j’ai tenté des eaux de vie blanche : les incontournables Poire et Mirabelle évidemment ! Et puis ayant, l’esprit curieux, j’ai tenté le Sureau… Et bien, je peux vous dire, le Sureau, très musqué et, comme il es dit dans les Tontons flingueurs : « Faut reconnaître que depuis qu’on a sorti le bizarre, ça joue plus dans la même catégorie. On n’est plus dans les eaux de toilette pour fillettes : c’est plutôt des boissons d’hommes. »…

Les Meyer tiennent également désormais un charmant petit gîte rural avec 2 chambres et pour 5 personnes, ouvert toute l’année ! Les observateurs auront reconnu que la belle façade de ce gîte situé dans le centre de Blienschwiller est celle qui orne les charmantes étiquettes de leur vin (voir en début de ce post…) !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mots-clefs :

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez lacher un com ^^
Imprimer Imprimer

Réagissez